Newsletter Flux RSS Favoris Nous contacter Besoin d'aide A propos
Prochaine Collecte :
Vendredi 03 Juin 2022 (Salle THIERS Lillebonne)
De 11h à 13h et 14h30 à 18h (Autre collectes)
Dons en 2022
313
Mise à jour le 19/05/2022
Donnersonsang.com > Les DSB > L'E.F.S. >

L'E.F.S.
L'E.F.S.
   10 ans de l'EFS
   EFS - Centres de soins
   EFS - Thérapie cellulaire et Tissulaire

Articles sur le même sujet
L'hémochromatose génétique
Les Globules Rouges

EFS - Centres de soins

Publiée le 19/11/2010

Nous avons réalisé la transcription de la vidéo de la vidéo ci-dessus.

Dans cette vidéo intervient Suzanne Mathieu Nafissi, responsable Centre de Soins à l'EFS Lorraine Champagne

EFS Lorraine-Champagne est un centre de Soins

Suzanne Mathieu NafissiA l'EFS Lorraine-champagne ont à 4 sites, l'ensemble des sites effectuent les saignés, qui est un traitement pour des patients ambulatoires, qui viennent directement de leur domicile et qui repartent ensuite chez eux. On fait également ici sur le site de Nancy des traitements au moyen de machine "des séparateurs de cellule" qui servent à enlever une partie malade du sang, qui est ensuite éliminer et remplacer par un substitut, sang de donneur, plasma de donneur.

L'Erythraphérèse

ErythraphérèseL'Erythraphérèse terme compliqué, en faite consiste à prélever les érythrocytes, les globules rouges du patient et de les remplacer. Le sang est prélévé sur un bras, passe dans la machine, est centrifugé et séparé, les globules rouges partent dans cette poche là, on les voit déjà arriver dans cette grande poche derrière, va comporter les globules rouges du patient, on retourne au patient les autres éléments dont on n'a pas besoin (plasma et autres cellules), et on compense le volume de globules rouges prélévé par du sang de donneur de sang. C'est un traitement qu'on fait de façon périodique, ça permet régulièrement de retirer les globules rouges et de les remplacer pour éviter les phénomènes liés à la maladie.

La photophérèse

PhotophérèseLà c'est un traitement qui s'appelle photophérèse de photochimiothérapie extracorporelle, c'est un nom un peu compliqué, on prend le sang qui part dans la machine, qui est centrifugé, et après centrifugation, on prend les globules blancs qui partent dans cette poche là devant, et on rend les autres éléments sanguins par le même chemin, c'est sur un bras, c'est un aller-retour. On fait plusieurs cycles de prélèvement, on accumule une certaine quantités de globules blancs, et une fois qu'on a une quantité suffisante, on ajoute à ces cellules un produit qui est activé par la lumière, par les rayons ultra-violet A, et on passe les cellules sous cette partie là de la machine où se trouve une rampe de néon ultra-violet A, pour traiter les cellules, et les cellules au contact du médicament sont traités par les effets de la lumière. Et donc ensuite ces cellules traitées, elles sont réinjectés au patient, et après il y a un effet d'immunomodulation, de modification de l'état immunitaire qui permet petit à petit d'obtenir un effet au niveau de la teinte cutanée en particulier, la teinte de la peau.

L'hémochromatose génétique

Hémochromatose génétiqueAu centre de soins, de l'EFS ici en Lorraine-champagne, on a eu une augmentation très importante de l'activité en ce qui concerne les saignés. Ces hémochromatoses génétiques se sont des maladies où il y a des surcharges en fer du corps et donc des maladies génétiques "incurables", les saignés c'est un traitement à vie en faite, dans un premier temps très rapprochées, pour enlever rapidement le trop plein de fer dans le corps, et après au fur et à mesure, il y a un espacement.

Un nouveau texte est paru l'année dernière qui concerne les conditions du don du sang qui ont été un petit peu modifiées et en trotre les patients atteints d'hémochromatose génétique peuvent être des donneurs de sang s'il ne présente pas de contre-indications soit pour leur propre santé, soit pour la santé d'un éventuel receveur, pour autant les services de prélèvement qui prélèveraient ce type de patient-donneur doivent disposer sur le même site d'un centre de soins, ça c'est la partie règlementaire du texte, qui précise que ces prélèvements ne peuvent être effectués par exemple en collecte mobile, on ne peut effectuer donc de prélèvement en don du sang d'un sujet atteint d'hémochromatose.

On a vu le nombre de patient augmenter de façon très importante, pour vous donner une idée en 2001 on avait une quinzaine de patient en saignée par mois, et on est passée en 2009 à une centaine de patient par mois ici sur le site de Nancy, c'est une activité très importante qui représente quelques choses de préventif en terme de santé publique, l'hémochromatose génétique est une maladie qui peut être soignée très facilement par ces saignées et qui non soignée peut donner des importantes complications de différents organes donc c'était vraiment important de mettre en place ce traitement au niveau des centres de soins de l'EFS.

: EFS - sang - centre - soins -
Partager :


Le Saviez-vous :

En 1942 à Lyon, Bernard Halpern découvre les anti-histaminiques, premiers médicaments contre les allergies.

Recherche : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 
Accueil
Nos Actualités
Nos Articles
Toutes les définitions
A propos du site
Question ?
Contact avec la presse

Historique
La transfusion sanguine
Notre Association

Le Sang
Introduction
Composition du sang
Le Plasma
Les Plaquettes
Les Globules Rouges
Les Globules Blancs

Les Collectes
Les différents Dons
Que devient mon don ?
Comment se déroule un don ?
Nos collectes
Nos Résultats

Les DSB
C'est quoi une amicale ?
Notre bureau
Nos amis du 76
Les Associations de DSB
L'EFS
L'EFS Normandie
FFDSB
Comité Régional Hte-Normandie
UD 76

Copyright © 1985-2010 Amicale des Donneurs de Sang Bénévoles du Canton de Lillebonne Tous droits réservés - A.D.S.B.C.L., 56 rue du Havre 76170 Lillebonne, France

sang lillebonne - cause nationale - telethon - frenaye - lillebonne - efs normandie - gravenchon - plaquette - plasma - don du sang - dons - don de soi -